5ème jour sans cours au lycée Ibrahim Tazi à Oran : Le bras de fer est loin d’être terminé

84

AlgérieTouteHeure, vient d’apprendre que la Direction de l’Education de la wilaya d’Oran, vient d’adresser un ultimatum au directeur du lycée Ibrahim Tazi l’ordonnant à réintégrer l’élève indésirable, à l’origine de l’arrêt de cours observé par les enseignants de l’établissement scolaire depuis dimanche.
Cette situation pénalise d’ailleurs 560 élèves, dont ceux concernés par l’examen du Bac en fin d’année.
Il est à rappeler, comme nous l’avons souligné hier, que les parents d’élèves avaient trouvé un compromis, permettant le retour des enseignants aux classes, et le retour de l’élève indésirable à la scolarité dans un autre établissement scolaire. Une proposition qui aurait apaisé les tensions et le retour à la normale, mais le directeur de l’Education de la wilaya d’Oran voyait la donne autrement.
Certains parents d’élèves s’interrogent sur l’ultimatum du directeur de l’Education de la wilaya, les parents de l’élève sont-t-ils puissants à un point de mettre leur enfants dans la même balance que les 560 élèves.