A une semaine de l’achèvement de la campagne électorale:Tebboune sème la panique chez les résidus d’El Isaba

1057

A En croire le média Ennahar, la défection d’un dénommé Kerrouche Selmane, président d’un comité de soutien au candidat indépendant Abdelmadjid Tebboune, au profit du candidat et SG par intérim du RND, Azzedine Mihoubi, est un évènement décisif dans le dernier virage de l’élection présidentielle du 12 décembre 2019. Les tentatives lancées par certains acolytes inféodés à El Isaba et qui ont pris deux partis nationalistes, en otage le FLN et le RND, s’avérent infructueuses, et les auteurs du noyautage ont été rapidement démasqués, même ceux qui continuent de faire l’OPA sur les administrations et assemblées communales et de wilaya. La direction de campagne du candidat indépendant Abdelmadjid Tebboune de la wilaya d’Oran, a fait l’objet de tentatives malintentionnées de certains individus conditionnés par El Isaba, et qui avaient projeté de saborder le meeting d’Oran, un meeting qui confirmera l’ancrage populaire de l’homme, et l’estime dont il réjouit au sein du peuple. Les tentatives malsaines ne se sont pas arrêtées là, puisque les mêmes individus font le forcing pour torpiller le choix du peuple le jour du scrutin, selon les informations en notre possession. Cela s’est répété hier dans la wilaya de Tissemsilt, où les fans de Tebboune font d’une campagne de dénigrement du candidat Tebboune, leur plat préféré, de crainte de voir l’Algérie basculer dans le changement et le retour à son statut d’Etat-nation, qui ne ménagera pas la bande, ses acolytes et les employés des agendas étrangers. En conclusion, les algériennes et algériens se sont habitués aux diatribes et diarrhées du média sulfureux d’Ennahar