Affaire de cocaïne saisie :La fixation maladive des propagandistes pour le régionalisme

331

Les faux scoops ; l’information sulfureuse et les points de fixation sur les personnes sont devenus les principales caractéristiques du traitement de l’information chez certains de nos confrères qui se sont engloutis dans la propagande de bas étage, et la Fakenews.
Cette situation vient de dépasser les limites de la correction, du professionnalisme et de l’objectivité ; à tel point que certains de nos confrères tentent de faire coller l’affaire de la saisie des 701 kg de cocaïne au port d’Oran ; à la région de Nedroma, une ville connue depuis des siècles par sa civilisation, hospitalité et défense des valeurs arabo-islamiques.
Cette attaque menée par un site dont le propriétaire qui se considère comme journaliste d’investigation ; mène un train de vie d’un nabab qui se permet des voyages chaque semaine pour des horizons lointains au moment ou des journalistes plus aguerris que lui n’arrivent même pas à subvenir aux besoins de leurs familles ; idem pour ce journaliste partisan de Talai El Hurriyet d’Ali Benflis que la France compte miser sur lui pour la prochaine élection présidentielle. Ces pseudo journalistes auraient du mentionner que la quantité saisie au port d’Oran est insignifiante par rapport au port de Valence dont le trafic dépasse annuellement les 38 tonnes ; selon des rapports des Nations Unies ; et qu’il aurait été juste de signaler que le principal accusé dans cette affaire est originaire d’une ville située loin de Nedroma ; ce qui signifie que personne n’a le droit de porter une fixation sur une ville algérienne si un de ses fils est coupable d’un délit. Mais, la réalité semble indiquer que l’heure de ceux qui cultivent le régionalisme, la subversion et la division des algériens ; a sonné. A bon entendeur !
M.Mehdi