Algérie-Nigeria: Des inquiétudes liées à la désignation du trio arbitral

328

Comment a-t-on toléré la désignation d’un trio arbitral, pour Algérie-Nigéria pour le compte de la demi-finale de la CAN 2019 au Caire dont le pays de l’un de ces membres, figue dans le dernier carré.

Il s’agit de arbitre sénégalais El Hadji Malick Samba désigné comme arbitre assistant du gambien Gassama, sachant que le trio arbitral algérien a été prié de quitter l’Egypte, dès la qualification de l’Algérie au demi-finale
. Y a-T-il un complot pour éliminer l’Algérie? L’arbitre assistant sénégalais peut influencer le résultat du match Algérie – Nigéria, afin de choisir l’adversaire idéal pour les lions de la Téranga en cas de qualification en finale de la CAN. Pour le match au combien important, la CAF a désigné le gambien ( voisin du Sénégal) Bakary Papa Gassama qui avait également officié Nigeria-Algérie lors des dernières éliminatoires de la coupe du monde et avait commis des erreurs ayant influencé sur le résultat final.Le gambien, jouissant de passe-droit de la commission centrale de l’arbitrage de la CAF, dont le président est djiboutien qui réside en Tunisie. Par ailleurs, il faut noter que l’arbitre Gambien officiait toutes les finales de la Champion’s League africaine depuis 2013, sous la présidente du tunisien, à l’origine de l’élimination de l’Algérie en 2013, dans le sillage d’Algérie-Tunisie, où l’Algérie drivée à l’époque par Vahid Halilhodzic avait été privée de deux penaltys. Le même arbitre gambien qui n’officiera qu’une seule rencontre au dernier mondial,est à l’origine du dernier scandale de la dernière finale de la Champion’s Leaugue africaine entre l’EST-WAC, malgré le VAR
Aux dernières nouvelles, la CAF aurait décidé de changer l’arbitre assistant sénégalais El Hadji Malick Samba par un arbitre assistant Sud-africain.