Arabie Saoudite : La peine de mort requise à l’encontre prédicateur saoudien Salman al Ouda

143

Un procureur saoudien a requis ce mardi la peine de mort à l’encontre du prédicateur saoudien Salman Al Ouda, lors de l’ouverture du procès. Le prédicateur fait face à 37 chefs d’accusation, sachant qu’il avait été arrêté en septembre 2017 en compagnie de 20 autres personnes. Amnesty International, citant des membres de sa famille, avait annoncé en janvier dernier que Dalman al Ouda avait été hospitalisé après 5 mois d’isolement passés dans une cellule. Est-ce la fin de la cohabitation du pouvoir politique des Al Saoud avec le pouvoir religieux des wahabite ?