Benhabiles Cherif (DG de la CNMA): La CNMA devra être l’instrument financier du développement agricole

223

Lors de son passage à Oran, pour assister à l’Assemblée Générale tenue ce lundi à l’hôtel Liberté, le directeur Général de la Caisse Nationale de la mutuelle Agricole CNMA, Benhabiles Cherif indiquera à AlgérietouteHeure, que la CNMA est appelée à devenir l’instrument financier pour le développement de l’activité agricole et rurale du pays. Pour notre interlocuteur, la BADR devra se consacrer aux grands projets d’investissements agricoles, alors que la CNMA, est appelée à accompagner les petits agriculteurs dont le nombre est important, dans tous les volets du développement de l’activité agricole. Pour Benhabiles, il est important aujourd’hui d’inculquer la culture de la couverture des risques, et les mécanismes de prévention. Ceci dit, la gestion des risques doit être le cheval de bataille de la politique de la CNMA, pour mieux adhérer nos agriculteurs dont le nombre assurés aujourd’hui est de 20%, sachant que le nombre des assurés, il y a quelques années était insignifiant. La politique préconisée par la CNMA, axée sur le travail de proximité a permis d’améliorer le chiffre de la couverture sociale, et d’assurance des risques. Cherif Benhabiles relèvera aussi les acquis de la modernisation des assurances agricoles et ses effets positifs sur le développement du secteur, notamment pour les petits agriculteurs exposés à la précarité