Benouari, , un négociateur rattrapé par par ses convictions dépassées par la conjoncture

486

En regardant,  vendredi dernier «l’émission impossible » diffusée sur la chaîne de télévision privée, dont a été invité l’ancien candidat à la présidentielle 2014 et ancien ministre du Budget, sous le gouvernement de Sidi Ahmed Ghozali, Ali Benouari, nous relevons rapidement ce paradoxe d’un ancien commis de l’Etat, qui soutient l’ancien chef du gouvernement Ahmed Hamrouche, et approuve en même temps, l’interruption du processus électoral en 1999, en adoptant l’action des janviéristes. L’homme politique reconnaîtra d’ailleurs, que Hamrouche a hypothéqué l’économie nationale, à travers l’opération de gage d’or, que l’Exécutif n’arriva pas à payer, une année et demi plus tard, ce qui nous indiqua sur l’impact socioéconomique négatif causé par cette catégorie d’économistes, faisant partie des négociateurs dénoncés par l’ancien ministre de l’Energie Chakib Khelil, ces mêmes négociateurs qui s’autoproclamaient esprits suprêmes.