Campagne de dénigrement contre Abdelmadjid Tebboune

686

Des médias algériens mènent une campagne de dénigrement contre l’ancien premier ministre Abdelmadjid Tebboune, aimé par les algériens pour avoir mis à nu les pratiques de l’oligarchie affiliée à El Isaba, avant d’être destitué suite à un complot diabolique bien orchestré par Ouyahia, Sidi Said et Ali Haddad.
Ces médias inféodés à El Isaba, où aux artisans du scénario de 1992, annoncent déjà qu’Abdelmadjid Tebboune serait le candidat de l’ANP à la prochaine présidentielle. Pire encore, ces mêmes médias , dopés par des comptes de réseaux sociaux, liés à, El Isaba annoncent que le fils de Tebboune, incarcéré pour une supposée implication dans l’affaire de cocaïne, aurait été libéré. Une information démentie par l’entourage dela famille Tebboune