CAN 2010 en Angola : Le match Algérie-Egypte, arrangé selon Saadane

148

« Deux mois après notre qualification à Oum Dourman pour la coupe du monde contre l’Egypte, on nous a expliqué que les égyptiens sont nos frères et avaient besoin de gagner la coupe d’Afrique », raconte, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale Rabah Saâdane sur Echourouk TV, ce jeudi.
Poursuivant son histoire,Rabah Saâdane dira: « Moi , j’ai refusé d’entrer dans cette combine, j’ai refusé de trahir mon pays, mais sur le terrain, j’ai compris, peu importe le résultat : 2 ou 4 à zéro, il y a eu combine à cent pour cent », ajoutant « Maintenant tout cela c’est du passé , mais je le dis aujourd’hui pour soulager ma conscience devant mes concitoyens et devant Dieu ». Des révélations qui porteront certainement préjudice à l’Algérie, notamment après celles de la BBC et de France Football. Ceci dit, les révélations de l’ancien sélectionneur Rabah Saadane, confirment les intentions d’un homme qui a longtemps couru derrière le prestige et qui vient aujourd’hui dire aux algériens que sa conscience s’est réveillée. Les révélations de Rabah Saadane devront à priori réveiller la machine judiciaire, pour rétablir l’éthique dans son droit et sauver ce que peut être sauvé de notre sport roi.