Chasse aux activistes de la Fitna

1715

AlgérieTouteHeure a appris de source digne de foi, que les éléments des services de sécurité s’activent depuis plusieurs semaines à identifier les cyberactivistes , journalistes et blogueurs dont les messages sont destinés à semer les troubles dans le pays.
Parmi ces cyberactivistes, ceux qui ont été formés par des officines étrangères basées au Maroc, Liban, Tunisie, Turquie, Qatar,Serbie et autres villes européennes, et qui mènent une campagne de dénigrement contre l’ANP, véhiculant des Fakenews destinées à faire couler le sang des algériens.
Selon nos informations, les enquêteurs ont réussi à détenir d’importantes informations sur la trahison de certains travaillant pour le compte d’officines hostiles à l’Algérie.
Les enquêtes sont menées au niveau des 48 wilayas, et les personnes impliquées seront traduites devant la justice