Cisjordanie : Le maire de Gennevilliers déclaré persona non grata par les sionistes

158

L’armée sioniste a interdit ce lundi au maire français de Gennevilliers Patrice Leclerc, l’entrée en Cisjordanie, ( Palestine Occupée », ainsi que d’autres maires, pour la simple raison qu’il soutient le mouvement de boycott de l’entité sioniste BDS.

Patrice Leclerc était l’un des signataires en janvier 2016, de la pétition appelant l’ancien président français, François Hollande à des sanctions contre l’entité sioniste.

Pour rappel, la mairie de Gennevilliers avait accordé le statut de citoyen au militant palestinien Marwan Al Barghouti. Le maire Patrice Leclerc avait même en 2011, publié sur son site une citation de Marwan Al Barghouti, à l’occasion d’un évènement organisé par BDS dans sa municipalité.
Patrice Leclerc avait été interdit le mois de novembre dernier de rendre viste au résistant et détenu politique palestinien Marwan Al Barghouti.