Collectivités locales : la facture salée de la consommation de l’électricité

56

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales ; Nouredine Bedoui ; a exhorté ce samedi les différents intervenants auprès des collectivités locales à rationaliser leur consommation ; en matière d’électricité. Pour le ministre de l’Intérieur, il est devenu impératif aujourd’hui aux collectivités locales de rationaliser la consommation électrique pour alléger le fardeau de la facture salée ; qui pèse sur le budget des communes. Pour la SG du ministère de l’Energie ; la consommation de l’énergie électrique par les communes ; en en perpétuelle hausse chaque année ; atteignant en 2017 ; 4801 Gigawatt ; soit 8% de la consommation électrique du pays ; pour un montant de 27 milliards de dinars ; sachant que l’éclairage public constitue la moitié de la consommation électrique des communes. Le ministre de l’Intérieur a indiqué à l’ouverture de la rencontre nationale sur les collectivités locales et la transition énergétique ; que ses services s’attèlent à l’élaboration d’une feuille de route ; pour garantir une meilleure efficacité dans la consommation énergétique à l’horizon 2030 ; pour s’approvisionner en premier lieu des énergies propres et d’économiser 63 millions de tonnes de pétrole. Nouredine Bedoui ; n’a pas manqué cette occasion pour appeler les structures comme les écoles ; les mosquées ; et les communes gestionnaires des équipements publics à rationaliser leur consommation de l’énergie électrique ; pour alléger les dépenses communales.