De Mazafran à Paris: A la recherche de la légion d’honneur

256

Les opposants au président Bouteflika, à l’image d’Ahmed Adimi de Talei El Houriet, d’Ali Benflis,MohcineBelabas du RCD, ZoubidaAssoul représentante du candidat Ghediri, Karim Tabou de l’UDS ,Soufiane Djilali de Jil Jadid, Ali Benouari de Nida al Watan un représentant d’AbderrazakMakri, Ali Laskri du FFS,ainsi que l’avocat Mustapha Bouchachi, le militant politique Saïd Khelil, et FodilBoumala, se sont donnés rendez-vous ce samedi à Paris au siège de la chaîne de télévision subversive du FIS dissous,AlMagharibia, pour coordonner leurs actions dans l’espoir de barrer la route au président sortant.
A en croire les organisateurs de ce conclave, Paris est devenue la capitale des révolutionnaires et non du néocolonialisme, et nos frères libyens et syriens en savent quelques choses de la capitale française et ses officines destructrices à l’origine du démantèlement des Etats libyen et syrien.
Les présents au rendez-vous de Paris auraient dû participer à la manifestation des Gilets Jaunes qui ont réussi durant les 14 semaines de contestation à mettre à nu un système de gouvernance français, qui n’a rien de démocratique, mais plutôt au service des Rothschild et Rockefeller.
Se rallier à la propagande des fascistes du FIS dissous, à l’origine de la décennie noire, témoigne que les participants au rendez-vous de Paris ne cherchent que des dividendes politiciennes, partisanes et personnelles, qui n’a rien à voir avec l’instauration d’un système démocratique, ou d’alternance au pouvoir, car ceux qui critiquent le président Bouteflika, sont presque les mêmes qui se sont opposés à lui le mois d’avril 1999, et qui ne pouvaient rien faire pour contrecarrer ses projets de la concorde civile et de la réconciliation nationale, ayant permis à l’Algérie de recouvrir la paix, et la sécurité, lui évitant ce qui a été appelé « printemps arabe » et qui s’est avéré un complot destiné à démanteler les Etats qui refusent le diktat des puissances occidentales, comme la France.
Mehdi.M