Des chefs de dairas et communes d’Oran roulent pour un candidat d’un parti décrié par le Hirak

466

AlgérieTouteHeure a a apris de sources dignes de foi que les chefs de dairas , de la wilaya d’Oran avaient convoqué les P/APC de chaque commune relevant de leurs compétences et les ont instruit d’aider le candidat d’un parti discrédité, dont les chances de remporter la présidentielle sont inexistante, faute d’ancrage populaire
Les mêmes sources nous ont révélé que des « réunions secrètes »se sont tenues dans les sièges de dairas regroupant les maires des communes y afférente leur sommant d’aider le candidat en question. D’ailleurs, de nombreux représentants de candidats se méfient des contrôleurs des bureaux de vote, inféodés à des maires, responsables locaux, des SG et chefs de dairas, réputés être des relais de la bande. Dans le même contexte, nous avons relevé l’instruction du P/APW d’Oran interdisant aux membres de cette assemblée d’assister au meeting du candidat indépendant Abdelmadjid Tebboune. L’Anie de la wilaya d’Oran est interpellée sur les agissements des acolytes de la bande.