Fertage d’Arzew : Qui payera les 650 milliards de la BNA d’Oran?

358

AlgérieTouteHeure, a appris que l’entreprise Fertage Algérie a été sommée de payer à la BNA un crédit de 650 milliards de centimes, obtenu au temps ou Ahmed Benbitour était Chef du Gouvernement lors du premier mandant du président démissionnaire Bouteflika.
Fertage Algérie, qui devait réaliser une unité de production d’urée, un fertilisant azoté utilisé dans l’agriculture, a été inscrite dans la case CES par la BNA.
D’autre part, il faut souligner, qu’une inspection vient de sillonner toutes les agences BNA de la wilaya d’Oran, pour éplucher tous les crédits accordés aux entreprises dont certaines sont soupçonnées de fictives et de sociétés-écrans