France 24, sur les pas de l’AFP

120

Après Reuters, et AFP, c’est autour de la chaîne française France 24, d’exceller dans la Fakenews.
Ce mercredi, France 24s’est permis le luxe de mal traduire les propos du Chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah. Ce dernier avait déclaré que l’institution militaire accompagnera la période de transition de préparation de l’élection présidentielle, annoncée pour le 4 juillet prochain. Le journaliste de France 24 traduira autre chose, en indiquant que l’ANP contrôlera la période de transition de préparation de l’élection présidentielle.
Cela révèle que la Mainstream des néocolonialistes, appréhendent la naissance d’une deuxième république algérienne, annoncée pour le 5 juillet prochain, avec l’élection d’un nouveau président pour une nouvelle Algérie, échappant au contrôle des officines inféodées au Palais de l’Elysée.