France : La ministre de la Culture, éditrice de Kamel Daoud ; au cœur d’un scandale

156

L’actuelle ministre française de la Culture et patronne d’Actes Sud, maison d’édition, éditrice de quelques publications d’auteurs algériens dont Kamel Daoud, Françoise Nyssen, est au cœur d’un scandale. Une association française de défense du patrimoine a annoncé ce jeudi son intention de déposer plainte contre le ministre, pour des travaux réalisés sans autorisation dans la maison d’édition Actes Sud, après les révélations du média français le Canard Enchaîné. Suite à ces révélations, le Parquet de Paris a ouvert une enquête.
Selon « Le Canard enchaîné », la ministre de la Culture Françoise Nyssen a fait agrandir les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, qu’elle dirigeait, sans en informer la mairie de Paris ou le fisc. Françoise Nyssen prétend soutenir les auteurs francophones de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient comme Alaa Al-Aswany en Egypte, à Kamel Daoud en Algérie, et Salman Rushdie qui au demeurant sont bien pris en charge par les officines occidentales