Gaid Salah: Pas de place aux ennemis de novembre, en Algérie

157

Le Chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, n’a pas mâché ses mots ce jeudi, en fustigeant ceux qui tiennent le bâton du milieu, en indiquant » pasde place en Algérie pour les ennemis de novembre; et ceux qui tiennent le bâton du milieu ». Pour Gaid salah, la conjoncture actuelle impose à chacun de déterminer son camp, c’est à dire se positionner pour l’Algérie ou contre l’Algérie, observer le silence,à l’égard de la crise, ouvre la parenthèse des interprétations. gaid Salah estimera en substance que l’Algérie sortira de sa crise, et personne n’a la capacité du processus de sortie de crise, faisant savoir que le gouvernement Bedoui a pris ses responsabilités dans une conjoncture difficile et exceptionnelle, révélant que l’Exécutif a concrétisé d’importantes réalisations sur le terrain