Hypocrisie marocaine

432

Au moment où l’islamiste et Chef du Gouvernement marocain,Saadedine El Othmani espère une rapide réouverture des frontières algéro-marocaines, à la lumière des changements qui s’opèrent avec le voisin de l’Ouest, l’agent du Makhzen Ahmed Charai confectionnait des contre-vérités et une campagne de désinformation à l’égard de l’ANP, sur les colonnes du journal sioniste The Jerusalem Post. L’agent zélé, du Guide des Croyants, prend la défense du parti dissous à l’origine de la tragédie nationale, le qualifiant de victime, confirmant par voie de conséquence l’existence de liens étroits entre le FIS dissous et le Makhzen.
Au sujet de la réouverture des frontières terrestres, le membre du conseil d’administration du Foreign Policy Research Institute de Philadelphie et patron du site L’observateur.ma, se verse dans l’hypocrisie en évoquant une lutte commune algéro-marocaine pour combattre le terrorisme.
Par ailleurs ; il faut noter, que l’agent du Makhzen est mandaté par les cercles maroco-sionistes pour entretenir un lobby hostile à l’Algérie, en Europe et aux USA, ainsi que porter assistance aux mouvements terroristes et séparatistes comme Rachad et le MAK.