INDM: le rapport envoyé aux partis politiques est « préliminaire » et en cours d’enrichissement

215

L’Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM) a indiqué mercredi que le rapport envoyé récemment aux partis politiques ayant participé aux rounds de dialogue était un document « préliminaire », les textes juridiques y figurant faisant encore l’objet de débat et d’enrichissement.

Compte tenu de la « polémique » suscitée, dans les médias, par le rapport préliminaire qu’elle a soumis aux partis politiques rencontrés dans le cadre des rounds de dialogue et de concertation, l’Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM) tient à signaler que le document en question est un « rapport préliminaire » et que les textes juridiques y figurant « ne sont pas finaux » et qu’ils font encore l’objet de débat et d’enrichissement par les différents acteurs politiques.

L’INDM a, par ailleurs, affirmé qu’elle « inclura toutes les propositions lui parvenant dans le rapport final qu’elle élaborera ultérieurement ».