Interdiction de la projection du film « Ben M’hidi » : Le réalisateur Bachir Derrais accuse Khalida Toumi

77

Le réalisateur du Film « Ben M’hidi » Bachir Derrais est sorti ce lundi de son silence au lendemain de l’interdiction de la projection prévue ce mois de septembre.
Dans un article posté sur sa page Facebook, Bachir Derrais accuse l’ancienne ministre de la Culture d’avoir « tué » la créativité et le septième art en Algérien ; en amendant plusieurs lois liées à la création artistique.
Pour rappel, la décision d’interdiction de projection du film a été prise par le ministère des Moujahidine à travers le Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national qui a la charge de suivre les films et documentaires traitant de la guerre de libération nationale (1954-1962).