Interview d’Abdelkader Messahel à l’agence chinoise Xinhua : Les clarifications du MAE

63

Dans un communiqué rendu public ce mardi ; le Ministère algérien des affaires étrangères déplore les rajouts et les explorations induisant en erreur les lecteurs ; au sujet de l’interview accordée par le ministre algérien des affaires étrangères Abdelkader Messahel à l’agence d’information chinoise Xinhua. Selon la même source ; le chef de la diplomatie algérienne n’a aucunement donné les chiffres annoncées par l’agence chinoise ; lorsqu’il a évoqué le projet de la réalisation du port d’El Hamdania ; wilaya de Tipaza. Abdelkader Messahel a évoqué l’importance du port du centre ; permettant de faire la jonction entre le marché chinois et celui du continent africain via la route transsaharienne reliant Alger à Lagos au Nigeria ; sans fournir des statistiques ; sachant que les chinois aspirent à ce qu’il concrétise le projet de la nouvelle route de la soie
Ainsi, dans la mise au point adressée à Xinhua, dont l’APS détient une copie, le porte-parole du MAE Benali Cherif a précisé que «Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères, a accordé, le 7 juillet 2018, avant son départ en visite officielle en Chine, une interview à l’agence de presse chinoise Xinhua». «Cette interview a été, d’abord, publiée le même jour sous forme de synthèse, avant d’être publiée, le 9 juillet, sous sa forme intégrale questions-réponses», a-t-il souligné. Il a ajouté que «dans sa synthèse du 7 juillet, Xinhua a pris une certaine liberté, notamment à travers l’inclusion de chiffres, statistiques et autres affirmations attribués à Monsieur le ministre, faisant ainsi des extrapolations qui peuvent induire en erreur les lecteurs». «Ces rajouts, tout comme ces digressions, n’engagent donc que l’agence Chine nouvelle», a conclu M. Benali Chérif.