Jacob Cohen à Algérietouteheure: Les malheurs des musulmans de France, viennent de BHL

7488

Dans un entretien accordé à AlgérieTouteHeure, l’auteur et journaliste français, Jacob Cohen évoque l’incarcération pérennisée du militant dela cause palestinienne Georges Ibrahim Abdallah, l’instrumentalisation du voile en France, BHL, les liens du MAK avec le Mossad, et les liens très forts qui existent l’Etat sioniste et les églises évangéliques

Algérietouteheure: le détenu libanais Georges Ibrahim Abdallah entame depuis jeudi dernier, sa 36ème année dans une prison française, peu d’informations évoquent une éventuelle libération, qu’en pensez-vous?

Jacob Cohen:L’affaire Georges Ibrahim Abdallah illustre le cynisme d’une raison d’Etat qui ne s’embarrasse pas des principes de droit, ni des engagements pris par les autorités pour un échange de prisonniers, ni même de la simple humanité pour le plus vieux prisonnier politique incarcéré en France et en Europe. Emprisonné depuis 35 ans, condamné lors d’un procès trafiqué, avec des preuves manipulées, le militant libanais chrétien marxiste paie la bêtise d’un pouvoir frileux et la soumission de la France à des injonctions sécuritaires venues d’ailleurs.

ATH: Face à la colère de la rue, Emmanuelle Macron détourne l’opinion publique française, en instrumentalisant le port du voile, pour occulter les mesures de paupérisation de la société française, qu’en dites-vous?

Jacob Cohen:A mon avis cette fois-ci Macron n’y est pour rien. Il est entraîné malgré lui dans cette polémique. En réalité, ceux qui veulent mettre les musulmans de France en difficulté sont les judéo-sionistes menés par Bernard-Henri Lévy. En 1983 il y a eu la marche des beurs dans laquelle les jeunes beurs demandaient leur intégration pleine et entière à la République. BHL leur a répondu avec la création de SOS Racisme, une filiale de l’Union des étudiants juifs de France. Le lobby judéo-sioniste veut empêcher les musulmans d’accéder aux postes politiques, médiatiques, économiques, culturels – avec succès jusqu’à présent – de crainte qu’ils ne provoquent un changement d’orientation de la politique française vis-à-vis de l’Amérique ou d’Israël. Le « voile » est une manière de harceler les musulmans, les mettre en difficulté, les obliger à raser les murs, à ne pas exprimer ouvertement et fièrement leur identité. Derrière cette polémique on trouve les judéo-sionistes les plus virulents : Goldnadel, Elisabeth Lévy, Elisabeth Badinter, etc. malheureusement suivis par une droite française naturellement raciste et colonialiste. Sans compter que les médias, dont on sait comment ils sont contrôlés, versent de l’huile sur le feu. Je trouve que cette fois-ci Macron a pris une décision juste et ferme en rejetant les multiples demandes de changer la loi sur les accompagnatrices voilées, mettant ainsi fin à un débat qui risquait de dégénérer.

ATH:Votre analyse sur la situation politique en Algérie et l’utilisation du mouvement séparatiste du MAK, par l’entité sioniste, a suscité l’intérêt de beaucoup d’algériens induits en erreur par certains activistes, pouvez-vous nous éclairer davantage?

Jacob Cohen:Il me semble que le MAK étant plus ou moins grillé, le renseignement sioniste cherche des méthodes de pénétration et/ou d’influence moins visibles. D’abord au niveau des individus ou de toutes petites cellules. Ensuite il doit probablement s’appuyer sur les réseaux d’évangélisation. Il ne faut pas oublier les liens très forts qui existent l’Etat sioniste et les églises évangéliques, notamment américaines, qui sont plus sionistes que les colons les plus extrémistes.

Entretien réalisé par M.Mehdi