La soeur de Larbi Ben M’hidi évoque la main basse de la France sur l’Algérie

106

A l’occasion de la commémoration du 64ème anniversaire du déclenchement de la révolution du premier novembre, la sœur du glorieux martyr, Larbi Ben M’hidi, en l’occurrence Drifa Ben M’hidi, a appelé l’ancien occupant à lever son tutorat sur l’Algérie
«Nous n’avons jamais cessé le combat pour faire face au colonialisme parce que le colonialisme continue de nous guetter et il continue d’exercer sa tutelle sur l’Algérie. Aussi devrons-nous œuvrer tous ensemble, main dans la main, pour libérer notre pays du colonialisme une seconde fois», a indiqué Mme Drifa Ben M’hidi.
«L’Algérie a toujours besoin de ses enfants parce que l’Algérie demeure en danger face à l’ennemi. Ne croyez surtout pas que la France [ou l’ennemi] a oublié l’Algérie ! La France continue d’imposer sa tutelle et son hégémonie sur l’Algérie. Nous devrons nous unir pour lever cette hégémonie française sur les Algériens», a-t-elle encore affirmé.
Pour Drifa Ben M’hidi , l’indépendance de l’Algérie n’a pas encore été recouvrée pleinement.