La torture de Said Bouteflika et le Général Toufik, une Fakenews, selon Me Brahimi

319

L’avocat de Said Bouteflika et Mohamed Mediene, alias Toufik, Me Brahimi a démenti formellement la pratique de torture à l’égard, de leurs mandatants incarcérés dans la prison militaire de Blida, depuis le 5 mai dernier . L’avocat des deux détenus, accusés de conspiration contre l’Etat et l’ANP, révèle que le Général Toufik a été victime d’une chute, dont il était le seul responsable, et qu’il bénéficie à l’instar de Said Bouteflika et Bachir Tartag, d’une prise en charge garantie par la loi