La vision économique du Président Bouteflika

136

Le Président de la République Abdelaziz Bouteflika vient d’accorder une interview au groupe britannique Oxford Business Group OBG, levant les doutes sur plusieurs volets socioéconomiques, envisagés par le pays. Le Président de la république mettra l’accent sur le nouveau modèle de croissance mis en place en 2017, pour une période de cinq années, et qui aura comme cheval de bataille la diversification de l’économie algérienne à l’horizon 2030. Pour le Chef de l’Etat, ce nouveau modèle repose essentiellement sur la solidarité et la justice sociale, l’efficacité des dépenses publiques et le renforcement du rôle du secteur privé, dans l’économie algérienne. Sur ce registre , Bouteflika plaide comme priorité, de mettre en place le cadre juridique approprié, pour l’investissement privé, tout en se débarrassant d’un environnement loin d’être clair, tout en offrant une grande confiance aux investisseurs algériens, publics , privés et étrangers. Dans ce cadre, le Chef de l’Etat annonce la signature de la Charte Partenariat-Public-Privé dans les mois à venir, dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau modèle de croissance, qui demeure favorable à une collaboration active entre le public et le privé. Il indiqua en substance que la révision en cours de la loi sur les hydrocarbures, contribuera à l’attractivité des investissements pour ce secteur stratégique du pays. Le savoir-faire et l’investissement financier des entreprises étrangères, permettront à l’Algérie, d’augmenter la valeur de ses potentialités énergétiques. Le Président Bouteflika évoqua également, les chantiers initiés par les pouvoirs publics à savoir la révision du code des douanes, et l’intronisation du commerce électronique, pour mettre fin à la bureaucratie et la lenteur administrative, en vue de booster l’attractivité du pays et l’amélioration du climat des affaires. Le Chef de l’Etat ne manquera pas de réitérer l’engagement de l’Etat à consolider les acquis sociaux, en vue d’assurer une vie meilleure et dans la dignité aux algériens