L’Algérie intégrera –t-elle les Brics ?

224

Bénéficiant du statut d’observateur au sein des pays du Brics, l’Algérie, pourrait dans un proche avenir intégrer cet ensemble, regroupant la Russie, la Chine, le Brésil, l’Inde et l’Afrique du sud, et qui constitue aujourd’hui un contrepoids au G7.
L’intégration de l’Algérie au Brics constituera , selon Moscou, un renforcement de choix pour les pays qui militent pour un bipolarisme nécessaire à l’ordre mondial, et ses relations de qualité avec les membres du Brics, et sa position géostratégique d’Etat-pivot en méditerranée , en Afrique et dans le monde arabe, plaide pour ce choix