L’Algérie sortira totalement du giron de la France

340

Un analyste allemand interrogé par l’illustre chaîne de télévision allemande ZDF, prédit un avenir radieux de l’Algérie dans la prochaine décennie, loin du giron de l’ancien colon et ses larbins, dans le sillage du combat mené tambour battant contre la corruption.
L’analyste allemande estimera que l’Algérie deviendra une puissance qui dominera le continent africain et la région du monde arabe, compte tenu de ses potentialités humaines et matérielles.
La sortie de l’analyste allemand coïncide avec les informations faisant état de la redynamisation du projet algéro-allemand Desertec, délocalisé auparavant au Maroc à cause du véto français, sachant que l’ancien ministre algérien de l’Energie Chakib Khelil, nous avait déclaré, il y a une année, que tous les investissements étrangers hors hydrocarbures, passent par Paris.
Les exemples ne manquent pas avec l’arnaque du montage des véhicules de Renault à Oran, qui s’avère une opération de boulonnage, en la comparant avec le projet français au Maroc.
Le véto français ne s’arrête pas là, puisque le mégaprojet du port d’El Hamdania à été durant de longues années bloqué par les larbins de la France, dont les deux anciens premiers ministres Ouyahia, Sellal et ancien président du FCE, Ali Haddad, tous incarcérés actuellement à la prison d’El Harrach. Le mégaprojet en question devait positionner l’Algérie, comme un Etat-pivot en matière de trafic maritime, pouvant reléguer au second plan les ports de Marseille, Valence et Tanger.
Cela s’ajouterait au refus de la France de voir l’Algérie développer le secteur des télécommunications et nouvelles technologies avec la Chine et son géant Huawei, ainsi que le développement des secteurs minier, énergétique, agricole et hydraulique avec le renforcement des capacités d’autosuffisance du pays en eau.
Par contre , la France est devenue un Etat receleur, qui accueillerait l’argent volé d’El Isaba, dont certaines sources font état de transfert illégal de 2200 milliards d’euros, vers la France