L’ambassadeur d’Algérie en Irak n’a pas été convoqué

112

Contrairement aux informations diffusées par les médias irakiens, l’hebdomadaire français Jeune Afrique, citant une source diplomatique algérienne avait annoncé que l’ambassadeur d’Algérie à Baghdad n’a pas été convoqué par le ministère irakien des Affaires Etrangères pour exprimer son indignation devant le comportement d’une partie de la galerie algéroise lors de la rencontre USMA- Forces Aériennes, scandant le nom de l’ancien président irakien Saddam Hussein, dont le nom n’est pas porté dans le cœur d’une partie de la population irakienne . Il est à rappeler, que l’agence officielle irakienne avait annoncé dimanche soir la convocation de l’ambassadeur d’Algérie à Baghdad par le Ministère irakien des Affaires Etrangères. Les responsables algériens par la voix du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab ainsi que le Président du Comité Olympique Algérien COA , Mustapha Hattab ont condamné de tels comportement et présenté des excuses au peuple irakien frère. Dans le même sillage, certains s’interrogent sur le silence du premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, qui avait déjà présenté des excuses au gouvernement et peuple saoudien après l’incident similaire survenu au stade d’Ain M’lila ; où des supporters avaient brandi une caricature du roi d’Arabie Saoudite jugé blasphématoire par Ryadh