L’avancée technologique de l’ANP, fait peur

1687
????????????????????????????????????

L’avancée technologique et l’acquisition d’équipements sophistiqués, dans le cadre de sa modernisation et sa professionnalisation, font de l’ANP, l’une des armées les plus suivies du monde. L’ANP, digne héritière de l’ALN, qui fait face à un important défi de sécuriser les frontières algériennes, au centre d’une zone d’instabilité à tous les niveau, a réussi à se mettre au diapason des évolutions technologiques de ce monde, et fait de plus en plus de jaloux et de pays qui ne digèrent pas de voir l’Algérie se propulser au-devant de la scène internationale. Ainsi, les derniers exercices effectués par les forces navales au large d’Oran dans la deuxième région militaire consistant à détruire des cibles terrestres avec des missiles de croisière Kalibr de type Club-S, tirés depuis deux sous-marins Kilo 636, font trembler certains pays occidentaux comme l’Espagne et la France. Ces exercices supervisés par le Chef d’état-major de l’ANP, ont permis à notre armée d’intègrer le cercle réduit des armées dans le monde aptes à « lancer des attaques au sol par missile depuis des sous-marins » , le classant même au 15ème rang mondial des forces navales.
Selon le journal espagnol ABC, l’Algérie est devenue « le seul pays » en Méditerranée à disposer d’une telle capacité dissuasive, rejoint par l’expert algérien dans les questions de défense et éditeur du site d’information Menadefense, Akram Kharief, cité par Sputnik, « ces capacités de frappe à partir de sous-marins sur des cibles au sol depuis 2015 ».
Cette avancée et maîtrise technologique, chapeautée par le haut-commandement de l’ANP, attire les foudres des pays et officines hostiles et l’Algérie, et la campagne de dénigrement menée contre le chef d’état-major est loin d’être innocente.
M.Mehdi