Le bateau de la flottille anti-blocus ; intercepté par les sionistes Al Awda au large de Ghaza

58

L’armée sioniste a annoncé avoir intercepté un bateau de militants faisant partie d’une flottille aux abords des côtes de Ghaza. Acheminant des médicaments, cette expédition dénonce le blocus sévère infligé à la population de Ghaza depuis 2006.
La marine sioniste a arraisonné ce 29 juillet un bateau au large de la bande de Ghaza avec à son bord des militants dénonçant le blocus terrestre et maritime imposé par l’Etat hébreu à cette enclave palestinienne depuis plus d’une décennie.
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Dans un communiqué, l’armée sioniste a déclaré que ce bateau venait d’Europe «pour violer le blocus naval légal imposé à la bande de Gaza», précisant que l’embarcation allait être acheminée vers le port d’Ashdod dans le sud d’Israël. Ce bateau avait à son bord des militants pacifistes qui entendaient dénoncer le blocus «inhumain et illégal» L’embarcation acheminait des médicaments destinés à la population palestinienne. Celle-ci subit de plein fouet ce blocus très strict depuis 2006, n’ayant aucune échappatoire, ni par voie maritime, ni par voie terrestre, toutes les issues de l’enclave palestinienne surpeuplée étant bloquées et contrôlées par Israël.
.