Le délire des incompétents de la sous-traitance médiatique

565

AlgérieTouteHeure a diffusé en datedu 20 octobre 2019, un article intitulé » Kamel Daoud condamné par le Tribunal d’Oran:il devient « l’auteur » de la violence conjugale » voire(http://algerietouteheure.com/scoop-kamel-daoud-condamne-par-le-tribunal-doran-il-devient-lauteur-de-la-violence-conjugale/) dans lequel en mettra en exergue un jugement établi par une compétence judiciaire algérienne, contenant la genèse d’une affaire de violence conjugale, sanctionnée par une condamnation de « l’auteur » pour coups et blessures volontaires et usage d’arme à l’égard de son ancienne épouse. Cet article déchaînera certains apprentis-sorciers de le presse et fait réagir certains incompétents de la sous-traitance médiatique, qui s’en prennent au journal au lieu de soutenir la femme violentée et agressée, conformément aux valeurs humaines. Certains ont avancé des arguments farfelus et ubuesques pour justifier l’acte de « l’auteur » en occultant un jugement établi par la justice, pour faire véhiculer des « diarrhées » sous forme d’interprétations psychologiques pour faire dégager la responsabilité de « l’auteur » . C’est le cas d’un individu dénommé Y.B, auteur de l’article paru sur le média français Médiapart (voire https://blogs.mediapart.fr/y-benzatat/blog/221019/les-dessous-de-laffaire-de-la-condamnation-de-k-daoud-1utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66&fbclid=IwAR3CeYBM-kgokVEQj3v_nh0S4VRjqpZA8LsdH1Wfr4w1WIudwBJ7KrCxpyI), qui veut plaire aux officines françaises hostiles à l’Algérie, sachant que ce dernier s’était illustré ces dernières années par des contributions condamnant Kamel Daoud, publiéessur les colonnes d’AlgérieTouteHeure.com voire(http://algerietouteheure.com/kamel-daoud-sa-guerre-avec-la-guerre-dalgerie/?fbclid=IwAR3sb5SEKPn3YUjNLjaLqomdzM07k9B1PBURqrRH6Di8v7Xq3D9BB9pt2iM) voire aussi(http://algerietouteheure.com/contribution-les-jambes-de-kamel-daoud-et-le-sexe-de-la-revolution/?fbclid=IwAR3sb5SEKPn3YUjNLjaLqomdzM07k9B1PBURqrRH6Di8v7Xq3D9BB9pt2iM. Pire encore, le même individu tire sur le journal qui lui a permis de s’exprimer librement lorsqu’il avait été censuré par son employeur Edwy Plenel de MédiaPart, sur ordre d’officines françaises voire(http://algerietouteheure.com/edwy-plenel-le-censeur-en-casquette-en-democrate/?fbclid=IwAR0flZTN_iNa0jy3HdAU2lwka7-yFbuMCLLlX4JHPYBV1Oyt1KznAabGGNY). AlgérieTouteHeure a jugé utile de revenir sur ces contributions pour évaluer les capacités intellectuelles et morales du sous-traitant Y.B, qui accusera au passage le journal d’être proche de l’ANP, digne héritière de l’ALN, et qui serait un honneur et fierté pour toute l’équipe de soutenir l’institution novembriste qui a réussi, grâce au Hirak du peuple algérien, à déjouer les plans de destruction de l’Etat algérien, et à éviter le retour du peuple algérien à la décennie desang, imposée par les caporaux de la France néocoloniale, dont Y.B, se met aujourd’hui à défendre l’un des leurs, l’un des responsables de la tragédie nationale, en fuite aujourd’hui, pour avoir conspiré contre l’Algérie et son ANP novembriste.
La Rédaction