Le député Mir Mohamed au chevet de la veuve de l’ancien international Talbi Mohamed

8359

 

 

Sollicités par les deux anciens internationaux et sociétaires du Mouloudia d’Oran, en l’occurrence Habib Benmimoun et Abdelhafid Belabbes, le député du FLN d’Oran Mir Mohamed, se porta volontiers au secours de la veuve de l’ancien international algérien et adjoint des sélectionneurs nationaux Khalef Mahieddine et Rabah Madjer, menacée par une expulsion de son domicile à Alger.
Le député Mir, très touché par le calvaire de la veuve de l’ancien international et exemplaire joueur des années 70 et 80, Talbi, suite à la diffusion d’une émission dans une chaine de télévision privée sur son calvaire, prendra contact avec elle via les deux anciens internationaux , les oranais Benmimoun et Belabbes, et réussira à prendra contact avec les autorités de la wilaya d’Alger.
Mme Talbi sera reçue ce lundi le 2 avril, au niveau de la wilaya d’Alger, ou son dossier sera pris en charge.
Pour rappel, l’ancien international Mohamed Talbi, très admiré sur la scène sportive nationale, s’est distingué par son comportement exemplaire et social, ou il n’a jamais hésité à porter assistance à ses collègues et voisins.
6 ans après sa mort, son épouse et veuve font les frais de cette ingratitude de certains et qui demeure étrangère à nos valeurs ancestrales, incarnées il faut bien le reconnaître par le dynamique député Mir Mohamed et la précieuse implication de Benmimoun et Belabbes.

Pour rappel ;l’ancien joueur, entraîneur et président du RC Kouba, Mohamed Talbi est décédé le mois d’avril 2012 à l’âge de 62 ans, des suites d’une longue maladie. 

Le défunt Mohamed Talbi a évolué durant sa carrière sportive à l’USMAlger, la JS Kabylie et le RC Kouba, avant d’entraîner et présider les destinées de ce dernier,durant les années 80.
Le regretté a été également l’adjoint de Mahieddine Khalef à la tête de la sélection nationale de football lors des jeux méditerranéens de Split (ex-Yougoslavie) en 1979, avant de faire partie en 1994 du staff technique de l’E.N, dirigée par Rabah Madjer..