Le Peuple et le Président Bouteflika, seuls vainqueurs

142

La rue a obtenu gain de cause, après que le Président Bouteflika, ait renoncé à un 5ème mandat, au même titre que lui, seuls vainqueurs de cette crise politique. Les deux vainqueurs, ont du pain sur la planche pour atteindre l’objectif d’édifier une deuxième république post-indépendance, ou l’effort et la compétence seront déterminants pour être intronisé. La victoire de la rue a confirmé la banqueroute des partis politiques pro et anti- Bouteflika, faute d’ancrage populaire et d’un programme politique prenant en charge les préoccupations de la population, dont cette immense majorité de jeunes.
Pour en arriver à atteindre l’objectif de l’édification d’une deuxième république, il est primordial de mettre hors d’état de nuire tous les dysfonctionnements marquant l’actuel mode de gouvernance, à commencer par la dissolution des assemblées, la dissolution des partis, sans assise populaire, les syndicats budgétivores, dont ceux bénéficiant de soutien financier de l’étranger, au même titre que les organisations estudiantines devenues satellites des formations politiques et de clans. Cette approche permettra d’épargner l’école, l’université et même la mosquée du discours politique et des guerres partisanes.