Le Président Bouteflika: Le foncier agricole, une ligne rouge

116

L’Union nationale des paysans algériens (UNPA), a célébré lundi le 44ème anniversaire de sa création, en présence de ses délégués, des directeurs des services agricoles (DSA), de la conservation des forêts et des représentants de nombreuses organisations professionnelles et associations.

A cette occasion, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message lu en son nom par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, dans la salle omnisports de Maayouf Salem de la ville de M’sila, dans lequel le président souligne « l’importance du secteur agricole dans l’économie nationale et le soutien qu’il reçoit de l’Etat ».

Dans ce contexte, le Président de la République assure que « l’Etat continuera à soutenir les agriculteurs en maintenant les mécanismes de soutien et d’accompagnement aux agriculteurs en dépit des contraintes financières que traverse le pays », appelant également au « rajeunissement du secteur de l’agriculture, à la consolidation des organisations professionnelles, à l’aide de la femme rurale et à une plus grande promotion, modernisation et développement du secteur agricole ».

Le président de la République a également salué, à cette occasion, « le rôle actif de l’Union nationale des paysans algériens pour sa contribution à la promotion du secteur de l’agriculture, à l’essor de l’économie nationale et l’accompagnement des agricultures et des éleveurs ».

La célébration du 44ème anniversaire de la création de l’Union nationale des paysans algériens a été marquée par de nombreuses interventions, notamment celle du secrétaire général de l’UNPA, Mohamed Alioui, dans laquelle il a considéré le programme du président Abdelaziz Bouteflika comme une « feuille de route » pour le secteur de l’agriculture.