Les marchés publics interdits aux élus et aux fonctionnaires des APC

140

Finie l’ère des passe-droits et de l’octroi des marchés publics à des proches, selon la dernière instruction du ministère des Finances adressée aux 1541 communes du pays.
Les élus locaux et les fonctionnaires des APC ; n’ont plus le droit d’accès aux marchés publics, ou de siéger dans des commissions de marchés publics, quand leurs proches sont soumissionnaires.
L’interdiction touche également les anciens fonctionnaires des APC, démissionnaires ou retraités.
La mesure s’inscrit dans le cadre de la moralisation de la vie publique et de lutte contre l’enrichissement illégal des élus du peuple