Les porte-voix de Toufik, sortent de leurs trous

1383

Les porte-voix de l’Etat profond paniquent, et sortent de leurs trous. Le dernier en date, s’appelle Hassan Arribi, vice-président du FJD d’Abdallah Djaballah, connu pour son allégeance à son mentor, le néo-ottoman, Tayep Recep Erdogan.
Sur son compte Facebook, Arribi, connu aussi pour sa proximité avec les résidus du parti dissous, confirme ses contacts avec le Général Toufik, depuis 1992, sans révéler le contenu de ses rencontres.