Ligue arabe : retour imminent de la Syrie, grâce à l’Algérie

231

Comme nous l’avons déjà révélé dans un précédent article(http://algerietouteheure.com/ligue-arabe-lalgerie-sactive-pour-le-retour-de-la-syrie/), la République arabe syrienne retrouvera son siège au sein de la Ligue arabe. Le retour de la Syrie à la Ligue arabe, sera annoncé le 15 avril prochain à Ryad à l’occasion de la tenue du Sommet arabe, selon des informations en notre possession.
Sur ce registre, il faut noter que les démarches effectuées par l’Algérie, en compagnie de l’Egypte(pays hôte de la Ligue arabe), le Liban, l’Irak et la Tunisie, ont été déterminantes pour convaincre l’Arabie saoudite et ses alliés , sachant que Ryad ne voit aucun inconvénient au maintien du président syrien Bashar Al Assad, au pouvoir. Le principe saoudien et héritier du trône Mohamed Ben Salmane, a d’ailleurs annoncé sur les colonnes d’un journal américain que Bashar Al Assad restera au pouvoir. Selon nos sources, l’Arabie saoudite a salué les efforts de l’Algérie, dans sa démarche de rapprochement des positions des différentes capitales arabes pour éviter la répartition de leurs Etats. Selon nos sources, l’Arabie saoudite aurait reconnu son erreur stratégique, dont les retombées de la répartition ne toucheront pas uniquement la Syrie, mais toute la région, y compris l’Arabie saoudite. Pour rappel, l’Algérie, avait dès 2011, annoncé sa position constante, à savoir le règlement des conflits et crises par le dialogue et la voie politique, pour éviter le complot du « printemps arabe ». L’Algérie a réussi à garder une position équilibrée entre les deux courants à savoir celui menée par l’Arabie saoudite, et  celui dit de courant proche de l’Iran, dont le discours communautaire ne fera que l’intérêt de l’entité sioniste, et son plan d’hégémonie et d’occupation des territoires arabes. Le temps a donné raison à l’Algérie, et l’intention de Trump de transférer l’ambassade de son pays vers la ville sainte d’Al Qods, sont une illustration de la parfaite vision d’Alger, sur les complots qui se trament contre la nation arabe, et qui n’épargneront personne