MAE: Mathilde Panot a porté atteinte à la souveraineté nationale

537

Le chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum a indiqué ce lundi que ce qu’a fait la députée française est considéré comme étant une « atteinte à la souveraineté nationale ».
Sabri Boukadoum, réagit à la polémique suscitée par la participation de la députée française Mathilde Panot à des actions de protestation en Algérie,lors d’un point de presse animé ;en marge de la Conférence nationale sur les enjeux de la zone de libre échange continentale africaine (ZELCAF) .

Le ministre algérien des affaires étrangères affirme en substance que la députée de La France Insoumise n’a jamais été interpellée. « Il n’y a pas eu d’interpellation », martèle-t-il.

Selon lui, la députée française est venue en Algérie « avec un visa touristique et a essayé de faire des choses qui n’ont rien à voir avec le tourisme ».

« Si un parlementaire, un politique ou même un journaliste algérien participait à des manifestations à l’étranger, comment le pays hôte va-t-il le prendre ? », s’interroge le ministre avant de poursuivre : « Il s’agit d’une atteinte à la souveraineté nationale […]. Elle est parlementaire en France et non pas en Algérie ».

https://www.facebook.com/watch/?ref=external&v=509182589644236