MC Oran : séparation à l’amiable avec Badou Zaki

256

Le feuilleton Badou Zaki touche à sa fin. La direction du mouloudia d’Oran a indiqué ce dimanche qu’un accord a été trouvé entre son président, Ahmed Belhadj, et l’agent du coach des Hamraoua pour la résiliation à l’amiable du contrat du technicien marocain.
Selon la même source, la séparation entre les deux camps devrait se passer avant la fin de la semaine en cours.
Pour rappel, Badou Zaki se trouve chez lui au Maroc depuis plus d’un mois. Prétextant un problème de santé, l’ancien entraineur du CR Belouizdad n’a pas souhaité démissionner ou bien résilier son contrat. A la place, il s’est contenté d’envoyer deux certificats de maladie pour les mois de septembre et d’octobre.
Devant l’incapacité de recruter un nouvel entraineur, le patron du MCO n’a eu d’autre solution que de se tourner vers la chambre de résolution des litiges (CRL) pour mettre un terme à cette situation.
La succession de Badou Zaki est ouverte. D’après les rumeurs qui circulent, deux noms reviennent avec insistance et il s’agit de Si Tahar Cherif El Ouezzani et de Omar Belatoui. Hasards ou coïncidences, les deux entraineurs, qui ont déjà drivé le MCO de par le passé, se trouvent être libre de tout engagement. Cherif El Ouezzani a jeté l’éponge au CR Belouizdad, alors que Belatoui a fait de même avec le GC Mascara.