La Mecque : Le jeune français d’origine algérienne ne s’est pas suicidé

495

Contrairement à ce qu’a été rapporté par certains médias ; notamment les sulfureux à la recherche des faux scoops ; le jeune français d’origine algérienne qui accomplissait la prière des tarawihs ; il y a trois jours à la grande mosquée de la Mecque ; ne s’est pas suicidé ; il souffrait d’une fragilité psychologique pouvant induire des troubles du comportement et de la perception de la réalité.
Selon sa femme enceinte et mère de deux enfants ; son époux ; âgé de 26 ans était animé d’une grande dévotion, avait décidé de faire partie des longues processions de fidèles s’offrant la Omra durant le mois sacré de Ramadhan ; dans la place la plus prestigieuse des lieux saints de l’Islam ; à savoir le Masjid El Haram ; dans le but sain de prier Dieu le Tout Puissant à lui accorder une rapide guérison de sa maladie délirante.