Mohamed VI menacé par les chants des supporters du Raja et Wac

457


Les chants des supporters des deux grands et prestigieux clubs marocains, les clubs de Casablanca, à savoir le Raja et le Wac, font vibrer le Palais Royal de Mohamed VI et régime du Makhzen.
Deux chansons des deux clubs casablancais, suivies et chantées aujourd’hui, par des millions de marocains, interpellent le Guide des croyants Mohamed VI, quant à la précarité sociale de millions de jeunes de marocains forcés au chômage.
Ces mêmes chansons sont suivies, hors des frontières du Maroc, notamment au niveau des pays voisins comme l’Algérie , la Tunisie et la Mauritanie