Ouyahia et Zoghmati: une histoire commune peu connue

1552

Le nouveau Procureur Général d’Alger, Belkacem Zoghmati a été révélé à l’opinion publique algérienne, dans le sillage du mandat d’arrêt international qu’il a émis à l’encontre de l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil dans l’affaire de Sonatrach, et qui finira par le limogeage de Zoghmati Belkacem le mois de septembre 2015, sachant que le mandat d’arrêt international avait été publié dans le JO,le 4 avril 2016.
Au lendemain de la conférence de presse animée par le Procureur Général Zoghmati, faisant savoir qu’un mandat d’arrêt international avait été émis à l’encontre de Chakib Khelil, l’ancien Directeur du Cabinet de la Présidence hmed Ouyahia réagira, en faisant savoir que le PG avait reçu des ordres d’en Haut lieu, sans révéler des noms. Aujourd’hui, Ahmed Ouyahia,ancien ministre de la justice durant le premier mandat du président démissionnaire sera bien pris en charge, par celui qui l’avait accusé d’avoir reçu des ordres.