Palestine Occupée : Un énième appel pour le boycott des producteurs qui soutiennent l’entité sioniste

150

 

Des organisations palestiniennes, des intellectuels et militants des droits de l’homme, viennent de lancer un appel pour les boycott des producteurs, qui soutiennent l’entité sioniste.

L’appel

«Trump, aidé par l’Arabie Saoudite et certains pays arabes, a défié la communauté internationale et violé toutes les résolutions des Nations unies et du Conseil de sécurité, a bafoué le droit des Palestiniens et de tous les musulmans en déclarant la ville sainte de Jérusalem capitale de l’entité sioniste (Israël).

Et, dans un ultime geste de défi et de haine, il a offert 30 millions de dollars pour en finir avec la résistance de Ghaza et sa population vivant sous blocus et dans des conditions de vie effroyables, ainsi qu’une protection militaire sans précédent à l’Etat sioniste. C’est un défi qu’adresse Trump à toute la Oumma islamique.

Le patron de la chaîne Starbucks a annoncé doubler son aide à Israël qu’il sponsorise déjà annuellement à hauteur de 2 milliards de dollars.

La société Philips Moris, propriétaire de la marque Marlboro, soutient Israël avec 12% de ses ventes quotidiennes, soit la somme de 100 millions de dollars, les fumeurs musulmans et issus d’autres pays offrent chaque jour à Israël 12 millions de dollars, l’équivalent du prix d’un avion F-16 chaque 5 jours.

Nous ne vous demandons pas de collecter de l’argent pour nous soutenir, mais d’arrêter simplement de soutenir financièrement Israël dans sa guerre contre nous. Et cela vous pouvez le faire.

Les principaux donateurs américains à Israël sont les enseignes suivantes :

– Starbucks

– Mc Donald’s

– Burger King

– Kentucky

– Pizza Hut

– Coca Cola

– Pepsi Cola

– Philips Morris (Marlboro)

– Fudrackers

– Chilies

Arrêtez d’acheter les produits américains et ce sera une perte sèche estimée à 8,6 milliards de dollars par jour pour l’économie américaine.

Essayez juste un mois et faites le calcul : 8,6 milliards x 30 jours = 258 milliards de dollars mensuels.

C’est le seul outil efficace que vous avez pour soutenir notre lutte et sauver la ville sainte de Jérusalem qui est la cause centrale et existentielle de tous les musulmans.

Ce boycott est un devoir sacré pour toutes celles et tous ceux qui se sentent concernés par la cause palestinienne sans savoir comment se rendre utile à notre lutte. C’est simple : cessez d’acheter tout produit israélo-américain et vous aurez ainsi participé de manière efficace à la libération de Jérusalem et de toute la Palestine.

Diffusez autour de vous cet appel au boycott et à l’aide du peuple palestinien, dernier rempart contre la tyrannie israélo-américaine dans le monde musulman.

Vive la Palestine ! Vive la résistance !»