PLFC 2018 : Le FLN aurait rejoint l’opposition

57

Le FLN devrait voter contre le Projet de Loi des Finances Complémentaires 2018 ; si le ministre des Finances Abderrahmane Raouya persiste à rejeter les amendements proposés ; dont ceux de la majorité ; notamment la TVA sur les véhicules montés en Algérie ; apprend-t-on des coulisses de la Chambre Basse du parlement.
Les députés du FLN et même certains du RND ; sont persuadés que la TVA sur les véhicules montés en Algérie, sera payée de la poche des citoyens et jamais des concessionnaires ; et cette même TVA ; contribuera à flamber les prix des véhicules. L’argument avancé par le premier argentier du pays ; estimant que l’exonération de la TVA pour l’industrie automobile avait pour objectif ; la fabrication de voitures plus compétitives, en matière de prix par rapport à celles importées ; ne semble point convaincre les députés de la majorité qui épousèrent l’argument de l’opposition. Pour beaucoup d’observateurs ; le rejet du PLFC 2018 ; constitue un nouveau revers pour Ahmed Ouyahia ; dont la première mouture avait été aussi rejetée par le premier magistrat du pays.