Port de Mostaganem : Progression de l’activité portuaire

163

Le port de Mostaganem connaît depuis deux années une progression en matière de trafic maritime et portuaire, malgré l’interdiction de l’importation des véhicules, principale activité de l’enceinte portuaire.
Lors d’une virée dans cette belle ville de Mostaganem, nous avons rencontré le Président Directeur Général de l’Entreprise du Port de Mostaganem EPM, Bouledjouidja Ryad, qui répondra aimablement à nos questions. Bouledjouidja nous révéla que l’exercice 2018 a été marqué par une hausse sensible de l’activité portuaire au niveau du port de Mostaganem avec une croissance de 96%, atteignant un chiffre de 1,245 milliard de dinars durant les 9 premiers de l’année en cours en progression d’environ 20%, par rapport à la même période de l’exercice 2017, avec un total de 999 millions de dinars.
Bouledjouidja Ryad, à la tête de l’entreprise portuaire de Mostaganem depuis février 2016, nous indiqua, que les efforts conjugués des 740 employés de l’entreprise et la volonté exprimée par chacun ont permis de dépasser la turbulence de l’ interdiction de l’importation des véhicules, en optant pour d’autres créneaux. A titre d’exemple la régularité de la liaison maritime Mostaganem- Valence, assurée par la compagnie espagnole Baleria, à raison d’une desserte tous les deux jours a permis la redynamisation de l’activité portuaire pour un port bien situé stratégiquement , non loin de l’autoroute Est-Ouest, et qui joue un rôle important pour alléger la pression sur le port d’Oran, tout en offrant les commodités nécessaires à l’accueil.
Par ailleurs, il convient de souligner, que l’EPM a connu une hausse de 56% en matière de tonnage passant de 654000 tonnes en 2017 à plus d’un million de tonnes de marchandises en 2018, alors que le trafic des conteneurs a connu une hausse de 113%.
Pour ce qui est du trafic des passagers, le port de Mostaganem a connu une légère baisse, passant de 139 escales à 133.
Pour ce qui est du prochain exercice, le PDG de l’EPM demeure optimiste, quant à l’amélioration du Chiffre d’Affaires et la progression du trafic portuaire. L’optimisme de Bouledjouidja est lié aux opportunités qu’offre l’EPM aux opérateurs économiques.