Privée de visite de son époux, détenu politique sahraoui : Mme Claude Mangin, expulsée pour la 4ème fois, du Maroc

389

L’épouse du détenu politique sahraoui, Naama Asfari, Mme Claude Mangin Asfari à été de nouveau expulsée ce lundi du territoire marocain. Déterminée à rendre visite à son mari, après trois tentatives infructueuses, et des expulsions successives durant les deux dernières années, Mme Claude Mangin Asfari, a bravé ce lundi l’injustice dont fait l’objet son époux ainsi que d’autres militants de la liberté, connus, par les détenus politiques de Gdeim Izik, et a pris aujourd’hui l’avion mais, sa tentative s’avéra pour la quatrième fois infructueuse, devant l’entêtement des autorités marocaines à lui accorder le droit de visiter son époux, incarcéré dans des conditions inhumaines, en violations au droit élémentaire humain.
Ne cessant de sillonner le monde, faisant campagne pour le respect du droit de l’homme, et soutenue par de nombreuses organisations internationales des droits de l’homme, Mme Claude Mangin, paie pour son engagement et son effort inlassable de défendre le droit à la liberté au peuple sahraoui