Production d’électricité : la projection algérienne à l’horizon 2025

137

L’Algérie compte produire 25000 mégawatts d’électricité à l’horizon 2025, à partir des centrales électriques et 2000 autres mégawatts à partir des stations d’énergie solaire, indique ce lundi à Oran, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni.
Ce dernier qui donnera le coup d’envoi de la 11ème édition des Journées Scientifiques et Techniques qu’abrite le Centre des Conventions d’Oran, n’exclue pas la possibilité de voir l’Algérie exporter l’électricité, notamment vers la Tunisie et la Libye.
Mustapha Guitouni, qui s’est rendu dans la commune de Boutlelis, pour s’enquérir sur le taux d’avancement du projet de réalisation d’une centrale électrique à turbines à gaz, estimé à 65%. Mais l’éventualité d’exportation demeure liée aux besoins du pays, en nette croissance. Pour rappel, ce projet devra être livré le mois de juillet prochain avec une production de 446 mégawatts, lors de la première tranche et 223 mégawatts pour la seconde tranche, le mois de septembre, susceptibles de couvrir les besoins de la wilaya d’Oran et les wilayas limitrophes