Quand les députés de l’opposition mentent au peuple

275

A l’occasion de la tenue de la plénière de l’APN consacrée ce lundi au vote du projet de loi modifiant et complétant la loi 88-08 relative aux activités de médecine vétérinaire et à la protection de la santé animale ainsi que le projet de loi relatif aux activités nucléaires, les députés de l’opposition ont décidé de manqué à l’appel, mais ne l’ont pas fait pour ce qui est des privilèges des déplacements vers l’étranger.

Ainsi, une délégation conjointe du Conseil de la nation et de l’APN prend part, à partir de lundi et jusqu’à jeudi à Rabat (Maroc), aux travaux des réunions de la 14ème session de l’Union des assemblées des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)..
D’autres députés l’APN devront également être du voyage d’Abidjan (Côte d’ivoire), pour participer aux travaux de la 9ème conférence de l’Association africaine d’évaluation , prévus du 11 au 15 mars en cours.
D’ailleurs, dans les coulisses de l’APN , on laisse entendre que les députés du FFS ont refusé de démissionner, malgré la décision prise par le parti de retirer ses députés de la chambre basse du parlement.