Refoulement des cargaisons de pommes de terre de Russie : La surutilisation des pesticides ; à l’origine

159

Le refoulement d’importantes quantités de pommes de terre par la Russie, serait lié à la surutilisation des pesticides et ses résidus.
Le refoulement devrait relancer le débat sur l’utilisation appropriée des pesticides dans l’agriculture et ses effets sur la santé des algériens.
Par ailleurs, il faut souligner que l’APOCE avait tiré la sonnette d’alarme sur ce phénomène qui menace à la fois l’agriculture algérienne et la santé de son peuple.
Pour l’APOCE ; il y a un excès dans l’utilisation des pesticides ; non contrôlée et sans savoir-faire ; et qui s’ajoute à l’absence de laboratoires spécialisés ; permettant d’effectuer des analyses spécifiques et appropriées.
Le Président de la société algérienne d’oncologie médicale, le professeur Bouzid ira plus loin dans son analyse en faisant savoir que l’Algérie est l’un des pays au monde qui consomment le plus de pesticides par habitant pour des intérêts liés à l’industrie agroalimentaire au détriment de la santé publique.
Les pesticides sont reconnus comme cancérigènes ; et les populations qui en consomment le plus sont les plus exposées aux cancers.